UGS : 24 Catégorie : Étiquettes : ,

No 24 – Littérature VI

CHF 10.00

Effacer

Description

Les deux premiers fascicules d’Intervalles, en septembre 1981 et février 82, ont été des numéros littéraires. Les sceptiques ont alors estimé que nous avions quasiment épuisé nos ressources dans le domaine des lettres régionales et que nous n’aurions d’autre solution, à l’avenir, que de publier de nouveaux textes des mêmes écrivains. Depuis lors, trois autres fascicules, plus étoffés, ont été réalisés en ne faisant appel qu’exceptionnellement à des auteurs déjà publiés dans la revue. Quant à la préparation du présent numéro, elle a suscité un tel afflux de collaborations qu’il a fallu prévoir de dédoubler la publication des textes disponibles: un septième recueil littéraire paraîtra donc au début de l’année prochaine.

Nous n’attribuons pas à la seule existence de notre revue cette heureuse floraison de talents nouveaux dans la partie francophone du canton de Berne. Pour une région qui prend de plus en plus conscience de son identité propre, il est logique que s’amplifie son affirmation par le truchement de l’écriture. Il n’empêche que le fait de disposer d’une tribune telle qu’Intervalles favorise, en le faisant mieux connaître et apprécier, cet essor des lettres dans notre coin de pays.

Il est vrai que nous étendons au-delà des limites longtemps prises en considération notre notion de la littérature. Nous y incluons les études historiques et critiques aussi bien que la poésie, la narration ou le théâtre. C’est ainsi qu’on trouvera dans ce numéro une chronique de J.-J. Fiechter sur La Pierre de Rosette, l’analyse par J. E. Jackson du thème de la passion tel qu’il s’épanouit dans les lettres françaises D’Yseult à Ysé, et la présentation par J.-J. Queloz d’un texte critique (chose plutôt rare) de Francis Giauque qui montre ses affinités avec Cesare Pavese, celui même dont il est question plus loin. La poésie occupe aussi dans ces pages une place de choix, avec des chants D’ici et d’ailleurs captés par J. d’Arzille, le relevé de quelques Pas sur le sable par F. Bourquin, des poèmes en deux langues d’A. Imer sur la nostalgie du Temps de vivre et, de J.-M. Adatte, Genesis qui a servi de livret au compositeur Emile de Ceuninck pour la cantate dont la création marquera le 25• anniversaire de l’Ecole normale de Bienne. Enfin, les amateurs d’œuvres narratives apprécieront l’évocation de Gros-Matou par H. Richard, L’histoire d’Adam K. que nous conte A. Rivier Attinger, le récit en demi-teintes que Le grenier a inspiré à S. Chatelain et, intitulée Confusion à Ostuni, la nouvelle qui a valu à J.-M. Junod le Prix Cesare Pavese de littérature 1988.

Si on y ajoute les rubriques traditionnelles (memento, notices concernant les auteurs) et plus récente (Parmi les livres), on se persuadera aisément que ce nouveau numéro littéraire offre la perspective de riches heures de lecture.

Informations complémentaires

Poids 381 g
Dimensions 17 x 25 x 0.9 cm
Version

Sommaire

Anne Rivier Attinger Histoire d’Adam K.
Juliette d’Arzille Parmi les livres
Jean-Jacques Fiechter La Pierre de Rosette et les autres trophées anglais après l’échec de l’Expédition d’Egypte en 1801
Jean-Marie Adatte Genesis
Francis Giauque La lune et les feux
Jean-Jaques Queloz Sur un inédit de Francis Giauque
John E. Jackson D’Yseult à Ysé
Les métamorphoses de la passion
Sylviane Chatelain Le Grenier
André Imer Und doch: Nostalgie ist immer dabei…
André Imer Le temps de vivre
Jean-Michel Junod Confusion à Ostuni
Francis Bourquin Des pas sur le sable
Hugues Richard Gros-Matou
Juliette d’Arzille D’ici et d’ailleurs

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.