UGS : 85 Catégorie : Étiquette :

No 85 – Le Plateau de Diesse

CHF 20.00

Effacer

Description

Le Plateau de Diesse? Un petit bijou lové entre le lac de Bienne, le sommet de Chasseral et celui du Mont-Sujet, le Val-de-Ruz et le vallon d’Orvin. La Montagne de Diesse, comme on l’appelait autrefois, brille de ses multiples facettes.

Fidèle à sa tradition de vous faire visiter les régions du Jura bernois, Intervalles vous convie à découvrir quelques-unes des richesses du Plateau de Diesse.

L’histoire de notre région est riche de nombreux vestiges. Plusieurs peuplades ont passé ou même vécu sur le Plateau de Diesse. A la lecture de fouilles effectuées à Lignières, une archéologue nous entraîne à la découverte d’un pan de notre passé.

Les habitants de la région ont de tout temps exploité les ressources de leur environnement. Un passionné de géologie nous emmène à la découverte de quelques curiosités géologiques. Ces vestiges de l’utilisation de notre sous-sol sont souvent cachés et enfouis: la nature a repris ses droits depuis l’abandon de l’extraction et l’exploitation de ces ressources locales.

A l’avènement de la traction ferroviaire, de nombreux projets, plus ou moins réalistes, ont vu le jour entre les années 1880 et 1920. Le Plateau de Diesse n’a pas été épargné par cette volonté de relier les régions décentrées au moyen de chemins de fer, funiculaires ou autres tramways. L’article faisant état d’un projet pourrait s’intituler: «Quand des visionnaires imaginaient relier la Montagne de Diesse au Plateau suisse par une ligne de chemin de fer».

Tout village possède également ses institutions. La poste en est une, qui traverse, depuis sa création, divers tumultes et mutations. Nous découvrirons la poste de Prêles, les différents bâtiments qu’elle a occupés, ainsi que les postiers qui lui ont donné vie depuis l’ouverture du premier dépôt postal.

La nature a souvent été considérée comme hostile, ce qui est d’ailleurs encore parfois le cas de nos jours. Nos ancêtres ont dû faire face aux nombreux marécages et autres zones humides du Plateau de Diesse. Pour s’affranchir de ces vicissitudes et pour gagner des terres cultivables, la plus grande partie des marais et des forêts humides ont été drainés il y a plus d’un siècle. Il ne reste actuellement que quelques lambeaux de forêts humides, rares de nos jours: les aulnaies noires. Un botaniste amoureux de sa région nous en fait découvrir leurs charmes.

Le Parc régional Chasseral désire mettre en avant de nombreuses activités. L’auteur de l’article nous fait part de la manière qu’ont les habitants de s’approprier cette nouvelle entité. Celle-ci devra permettre aux interlocuteurs de la région de travailler ensemble dans divers projets durables, en conciliant toutes les activités qui touchent la région de Chasseral.

L’agriculture subit de nombreuses modifications depuis les années 1950. Dans nos contrées, les moutons ont fait partie de l’économie agricole jusque dans les années d’après-guerre. Ils y sont actuellement peu fréquents. Cependant, leur élevage pourrait retrouver un regain d’intérêt, notamment avec 9 des races rustiques. Celles-ci sont utiles autant pour leur laine que pour leur utilisation dans la gestion durable des pâturages boisés, comme nous l’explique une agricultrice de la région.

Un article nous rappelle que chaque village possédait ses artisans qui lui fournissaient tous les ustensiles et outils du quotidien. Le forgeron était un de ces artisans, que nous ferons revivre en visitant une ancienne forge villageoise.

Certains véhicules restent et resteront un mythe, comme la deux-chevaux ou le fameux Vélosolex. Un groupe de passionnés voue son temps libre à rénover et bricoler ce vélomoteur atypique. Cette passion se cristallise autour d’une course, qui a lieu régulièrement sur le Plateau de Diesse depuis quelques années.

Bien entendu, ces quelques articles ne sont qu’un modeste aperçu du Plateau de Diesse, dont il reste de nombreuses facettes à découvrir.

Nous n’avons pas la prétention de faire une encyclopédie de ce petit coin de pays. Mais notre propos est surtout de faire envie à nos lectrices et lecteurs, pour qu’ils aient la curiosité de quitter le lac de Bienne et de prendre une des routes qui mènent au Plateau de Diesse, ou qu’ils prennent le temps de s’arrêter sur leur chemin les menant des rives du lac de Neuchâtel au vallon d’Orvin ou à Chasseral.

Alain Perrenoud

 

Informations complémentaires

Poids ND
Dimensions 17 x 25 x 0.8 cm
Version

, ,

Sommaire

Alain Perrenoud Préface
Marie-Isabelle Cattin Traces du passé sur le Plateau de Diesse
Christian Bugnon L’utilisation des richesses du sous-sol
Alain Perrenoud Projets de trains entre l’Entre-deux-Lacs et le Plateau de Diesse
Alain Perrenoud Histoire de la poste de Prêles
Eric Grossenbacher Les aulnaies noires du Plateau de Diesse
Fabien Vogelsperger Parc régional Chasseral, des effets concrets pour le Plateau de Diesse
Valérie Thiébaut Des débroussailleurs hors pair
Vincent Pierre-Emil Blum L’ancienne forge de Nods
Walter Wermuth Une course de Vélosolex sur le Plateau de Diesse?

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.