UGS : 7 Catégorie : Étiquettes : ,

No 7 – Littérature III

CHF 8.00

Effacer

Description

A la fin de l’été 1981 paraissait un premier numéro d’Intervalles dédié aux lettres dans le Jura bernois. Bientôt, l’abondance des textes reçus par la rédaction permettait d’envisager la publication d’un second cahier, de sorte que nombre de lecteurs crurent de bonne foi à la naissance d’une revue littéraire dans le droit fil de l’ex-Revue transjurane! Les animateurs d’INTERVALLES avaient pourtant d’emblée qualifié leur entreprise de culturelle au sens le plus large ; les numéros qui suivirent, consacrés à l’histoire et à notre environnement, le démontrèrent à l’évidence. Il n’empêche que beaucoup de lecteurs regrettèrent un peu de voir INTERVALLES quitter le domaine de l’écriture pour aborder des questions scientifiques, tant il est vrai que le goût de la lecture demeure vivace dans nos vallées, disons (en gros) depuis Rousseau… Aussi bien les animateurs de la revue découvraient-ils la difficulté de satisfaire à tous les goûts. La parution d’un premier numéro consacré aux beaux-arts devait pourtant mettre tout le monde d’accord.

Alertés par la publication de ces deux premiers cahiers littéraires, de nouveaux auteurs, confirmés ou débutants, continuaient de nous adresser leurs inédits, si bien qu’après un numéro estival sur le lac de Bienne, le comité de rédaction pouvait donner son feu vert à une troisième livraison littéraire: une jeune poétesse, une nouvelliste, une conteuse, une romancière, un poète, un dramaturge, un pasteur-conteur et deux romanciers! Voilà qui était bien fait pour démontrer une fois de plus la vitalité d’une littérature trop longtemps tenue pour négligeable, voire inexistante.

Une remarque, pourtant, et qui n’est peut-être pas dénuée d’intérêt: si les textes de nos deux premiers numéros doivent beaucoup aux gens et aux lieux qui les ont, pour ainsi dire, suscités – mais déjà faisaient exception Gabrielle Faure, Jean Ber, Roger-Louis Junod, Paul Thierrin et Pierre Siegenthaler – il apparaît, cette fois, que ces nouveaux auteurs semblent moins enracinés dans leur terre que tournés plutôt vers la fantaisie, l’évasion ou l’analyse psychologique (hormis les poètes, bien entendu, ainsi que l’inclassable Jean Léchot). Serait-ce là un signe? Y aurait-il, chez certains de nos écrivains, une volonté plus ou moins consciente d’échapper au redoutable enfermement qui menace l’artiste oeuvrant à l’intérieur de frontières trop étroites? Il appartiendra aux lecteurs d’INTERVALLES d’apporter leur propre réponse à cette question en accueillant, sans parti pris, cette belle diversité de tempéraments et de visions.

Informations complémentaires

Poids 282 g
Dimensions 17 x 25 x 0.9 cm
Version

Sommaire

Cécile Diezi De Pampelune, derrière la lune
Bernard Liègme Début d’une comédie
François Rossel Pollen
Françoise Choquard Les kiwis
Anne Roulet Thalie
Jean Léchot Les lettres d’amour
Jean-Michel Junod Le Cône
France-Line Bourquin Ivre, le temps s’ignore
Jean-Paul Pellaton Une enveloppe grise

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.