UGS : 66 Catégorie : Étiquettes : ,

No 66 – Littérature XIII

CHF 20.00

Effacer

Description

Ce numéro littéraire d’Intervalles, le treizième de la revue, se veut porteur de diversité. Onze auteurs nous ont fait l’honneur et le plaisir d’y collaborer, chacun d’eux en écrivant des textes dans des genres différents et aux thèmes très variés.

Lors de notre précédent numéro littéraire, au printemps 2000, nous avions donné la parole à de jeunes plumes prometteuses. Cette année, la plupart des écrivains invités à participer à cette revue ont une réputation bien ancrée. Plusieurs d’entre eux se sont fait remarquer par des publications récentes de grande qualité, pour lesquelles des prix littéraires leur ont été décernés. Par ces quelques lignes, nous tenons encore à remercier tous les auteurs de leur précieuse collaboration et de la confiance qu’ils nous ont témoignée. Evidemment, choisir signifie aussi renoncer, et nous aimerions nous excuser auprès de toutes les personnes qui auraient mérité de figurer dans ce numéro et que des impératifs pratiques ne nous ont pas permis d’inviter.

Ainsi que nous l’avons déjà mentionné, ce numéro se définit aussi par la diversité des genres: extrait d’un conte philosophique, extrait de roman, poésie, nouvelles, réflexions poétiques et critiques. De plus, les styles éminemment personnels des auteurs et la variété des points de vue enrichissent grandement ces pages.

Aucun thème n’a été proposé, laissant ainsi les auteurs complètement libres dans leur création. Ce numéro peut donc s’interpréter comme une sorte de promenade au coeur de leurs préoccupations et de leurs rêves. Les textes ont été regroupés en quatre parties, mais loin de nous l’idée de faire des classifications. Ces sections ne se veulent pas réductrices, mais plutôt un des nombreux fils conducteurs qui lient ces textes. Car bien qu’ils soient tous très personnels, ils s’interpellent et se répondent. Ils peuvent se lire dans n’importe quel ordre, en continuations, en oppositions ou en échos les uns des autres. Ce sont comme des musiques qui nous parlent de la vie, de nos vies et de celles des autres, de rêves et de désespoirs, de fusion et de solitude, de beauté et de douleur. Du monde de l’enfance innocente ou humiliée aux rêves brisés de l’âge mûr, ces bateaux de papier qui n’atteindront jamais la mer, c’est l’expérience de la vie qui nous est offerte, le cycle des saisons.

Nous voulions également dans ce numéro rendre un hommage particulier à Francis Bourquin, décédé en août dernier à l’âge de quatre-vingt ans. Membre cofondateur de la revue Intervalles, il s’est battu dès sa création en 1981 pour rassembler une région à travers les mots. Il croyait à leur pouvoir et à celui de la poésie, cette «expression d’un mouvement profond de l’être, cet apprentissage de la vie profonde», telle qu’il la définissait. Il fut une figure marquante des lettres de notre région, dont le regard malicieux restera gravé en nous.

 

Informations complémentaires

Poids ND
Dimensions 17 x 25 x 0.7 cm
Version

, ,

Sommaire

INTERVALLES Préface
RAYMOND BRUCKERT A la recherche du bonnet magique
THIERRY LUTERBACHER Le Splendide Hasard des pauvres
PATRICK AMSTUTZ Passions
Poèmes
JEAN-PAUL COMTESSE Tu m’écriras
FRANÇOISE CHOQUARD Les bateaux de papier
PIERRE CHAPPUIS Débris de rêves
FERNAND VERHESEN Au détour des sources
Cycles
sature.
Ailes de ciel et de terre
ERIC SANDMEIER Rencontres
FRANCIS BODER Jean-Paul Pellaton (1920-2000)
Notices biographiques

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.