UGS : 94 Catégorie : Étiquette :

No 94 – Emigration

CHF 20.00

Effacer

Description

Il y a 150 ans, le Jura bernois était encore une terre d’émigration. Les crises horlogères ou les récoltes se vendant mal poussaient les habitants de la région sur les routes, sur les mers. La revue Intervalles parle aujourd’hui de ces Gobat, Carnal et autres Chappuis qui un jour sont partis reconstruire leur vie aux Etats-Unis, en Argentine ou au Brésil. Elle présente aussi un échantillon de la documentation rassemblée pendant 40 ans par André Zeller, de Prêles, sur l’émigration suisse à l’étranger avec, entre autres, le village de Guerne, dans l’Ohio, fondé par un couple de Tavannes.

L’industrialisation du Jura bernois s’est faite par à-coup, le développement agricole a été difficile dans cette région de montagne. Faute de soutien par l’Etat ou d’assurances sociales, l’émigration a été source d’espoir jusque tard dans le 19e siècle. Ce n’était plus des mercenaires partant se battre à la solde de souverains étrangers, mais de la main-d’œuvre cherchant de la tâche. Avec une préface de François de Capitani, conservateur au Musée national suisse de Zurich, Intervalles présente cette émigration.

Quelques brefs articles évoquent les mouvements migratoires à l’intérieur de la Suisse (les Walser) ou vers l’étranger (les mercenaires) dans les siècles précédents avant de se centrer sur l’émigration du 19e siècle. Celle-ci est illustrée par des lettres d’émigrés à leur parents demeurés au pays: « Je mets la plume à la main pour vous donner de mes nouvelles… ».

Intervalles consacre enfin une partie de ce numéro 94 aux archives d’André Zeller, de Prêles. Ce passionné d’histoire a recensé 250 sites d’implantation de Suisses émigrés sur les quatre continents. Il s’est rendu dans 98 d’entre eux, rassemblant une documentation originale pendant 40 ans. Parmi ces sites figure notamment le village de Guerne, dans l’Ohio, fondé en 1842 par Henri-Louis et Henriette Guerne, de Tavannes. Ils y furent tôt rejoints par des Schaffter, de Moutier, et des Mérillat, de Perrefitte.

La revue offre donc un regard vers les enfants de la région partis pour pouvoir manger et vivre.

 

Informations complémentaires

Poids ND
Dimensions 17 x 25 x 1.6 cm
Version

, ,

Sommaire

François de Capitani Migration et émigration au XIXe siècle
La migration dans le canton de Berne
L’émigration des Walser
Les migrations jusqu’à la fin du XVIIIe siècle
Fin du service étranger
L’émigration outre-mer au XIXe siècle
La Californie, patrie tessinoise
Fondation de New Bern, Caroline du Nord, Etats-Unis
Hommes illustres de Suisse romande, savants, chercheurs, artistes.
Blaise Cendrars, le baroudeur
Francis Steulet Le Fonds André Zeller à Prêles, source de découvertes exceptionnelles
La Cinquième Suisse

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.