UGS : 37 Catégorie : Étiquette :

No 37 – Littérature IX

CHF 10.00

Effacer

Description

Ce fascicule d’Intervalles, après d’autres, tend, pour une bonne part, à une ouverture vers de plus larges horizons que simplement régionaux. En effet, les auteurs qui s’y expriment, sans être dépourvus de liens plus ou moins directs avec Bienne et le Jura bernois, prennent, dans leur existence ou leur écriture, une certaine distance avec l’immédiate réalité de notre contrée.

Française de Paris, Annie Saumont a été au bénéfice d’un prix de la Ville de Bienne qui lui a permis de vivre un an clans la capitale seelandaise, – et le texte qu’elle nous a accordé y fait quelques discrètes références. Ancien Biennois, Raymond Voyat poursuit, un peu partout dans le monde, et notamment à Paris et au japon, une carrière multiforme d’écrivain, de traducteur, de chanteur et de photographe. Autre ancien Biennois, Albett Py est aujourd’hui à la retraite de son activité professorale mais non de la création poétique. Pierre Siegenthaler, Jurassien maintenant établi en France, ranime pour nous – par besoin de retrouver quelques racines? – des réflexions d’avant son départ. Restent les deux Biennois Bernard Perrot et Maurice Péquignot: le premier explore les arcanes du langage clans un délire d’apocalypse; le second, retrouvant le ton familier des mémoires intimes, retrace, à travers les souvenirs de son enfance et de ses débuts pédagogiques, les circonstances d’une époque pas si lointaine et pourtant fort différente de la nôtre.

Revenant au cadre plus proche de notre région, on trouvera ensuite quelques échos de manifestations littéraires qui y ont eu lieu: concours lancé par la Commission de littérature française du canton de Berne à l’intention de jeunes auteurs n’ayant jamais publié; remise des prix de ladite Commission à des ouvrages récemment parus (Tramelan, novembre 1992); attribution du prix Robert Walser (Bienne, mai 1993). Mais ici comme dans la première partie du cahier, il y a volonté d’illustrer le fait que, pour émaner d’un lieu déterminé, la quête d’un auteur clans ses textes est d’aller bien au-delà des contingences régionales. Ce dont la chronique « Parmi les livres » apporte encore brillante confirmation.

Informations complémentaires

Poids 254 g
Dimensions 17 x 25 x 0.7 cm
Version

Sommaire

Juliette d’Arzille Parmi les livres
Trois nouvelles sur le thème  »autre »
Prix et concours
Maurice Péquignot Eclairez les jours de la vie
Pierre Siegenthaler Pages éparses
Albert Py Dits d’amour
Annie Saumont Peu à peu vers midi
Bernard Perrot Dies Irae
Raymond Voyat Un reste de tendresse

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.