UGS : 16 Catégorie : Étiquettes : ,

No 16 – Jeunes Talents

CHF 10.00

Effacer

Description

A plusieurs reprises déjà, notre revue a accueilli avec intérêt quelques premières œuvres de jeunes talents de notre région. Aujourd’hui, alors qu’Intervalles fête le premier lustre de son existence, ce seizième numéro leur est entièrement dédié. Il illustre la richesse des sensibilités, la diversité des inspirations et des moyens d’expression de jeunes créateurs qu’un seul trait commun réunit: ils ont tous moins de vingt-cinq ans.

Le numéro s’ouvre sur la présentation par Francis Bourquin d’un texte inédit de Werner Renfer dont n’ont été retenus que les passages les plus prometteurs et les plus intéressants. Histoire de la petite Elise est une œuvre de prime jeunesse qui annonce, par les thèmes et un certain usage de la langue, les textes de l’écrivain trop tôt disparu.

L’œuvre ne trouve son plein achèvement que lorsqu’elle devient communication par sa rencontre avec un public. Aussi les responsables d’Intervalles ont-ils jugé opportun de publier quelques créations dignes d’attention présentées lors du premier concours organisé en 1985 par la Fédération des communes du Jura bernois et qui s’adressait aux jeunes talents.

France-Line Bourquin propose quelques fragments d’un cycle poétique qui a pour titre T’inventer, chevalier. Chanson de l’attente et du désir qui évoque le thème courtois du retour de l’amant.

Au lyrisme sensuel et finement ciselé de France-Line Bourquin succède la parole débridée du monologue intérieur de Michel Villoz. Dans Nuit, il laisse libre cours à l’exubérance des mots, des phrases et des hésitations qui peuplent notre discours silencieux. Un poème en vers libre enserre cette explosion de prose quotidienne.

Dans La source, Anne-Sylvie Casagrande fait revivre avec simplicité et sensibilité ce que l’habitude du quotidien voile peu à peu à nos yeux et à nos sens: le paysage de notre vie, les lieux de l’enfance, le frémissement des choses, la chaleur des êtres, cette source que l’arrachement ou l’exil nous fait constamment rechercher.

David Schulthess chante, écrit, photographie aussi. Quelques poèmes, rassemblés sous le titre d’Exil, évoquent la solitude urbaine, le manque d’amour, la déréliction de l’homme d’aujourd’hui. Trois photographies illustrent un autre aspect de la recherche de ce jeune artiste.

La bande dessinée est devenue de nos jours un moyen d’expression artistique enfin reconnu par un large public. Alain Burri , pour le dessin, et Dominique Charmillot, pour le texte, mettent en évidence, par leur œuvre commune, que la BD est loin d’être un art mineur.

C’est à Olivier Rubin, jeune photographe biennois, qu’a été confiée la tâche difficile de faire connaître par un portrait les six jeunes talents dont les œuvres ont retenu notre attention. Un autoportrait complète la série.

L’école est le lieu privilégié de l’apprentissage de la communication. Par l’imitation, la découverte des œuvres, la connaissance des règles et des usages, mais aussi par l’invention, l’imagination et le jeu infini des signes. Nous proposons une quinzaine de créations poétiques dues à des jeunes dont l’âge va de huit à quatorze ans. Nos remerciements vont à tous les enseignants qui nous ont fait parvenir des textes et parmi lesquels nous avons été contraints de faire un choix restreint. Jean-Marie Adatte, maître à l’École normale de Bienne, met en évidence, dans son introduction, les objectifs et les enjeux de l’apprentissage de la langue maternelle à l’école.

Informations complémentaires

Poids 294 g
Dimensions 17 x 25 x 0.7 cm
Version

Sommaire

Alain Burri et Dominique Charmillot Marée basse
xxx Poèmes d’enfants
Jean-Marie Adatte Poésie à l’école
Michel Villoz Nuit
Anne-Sylvie Casagrande La Source
David Schulthess Exil
France-Line Bourquin T’inventer, chevalier
Francis Bourquin Sur un inédit de jeunesse de Werner Renfer

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.